Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Les sciences humaines dans les politiques éducatives

Les nouveaux programmes de sciences économiques et sociales : une remise en cause historique, mais de quoi au juste

Emmanuel Buisson-Fenet
p. 55-68

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

Un programme idéologiquement marqué ?
Un programme trop lourd ?
Un programme qui consacre la séparation entre économie et sociologie ?
À l’origine de la crise actuelle : les tensions entre la culture professionnelle des professeurs de SES et l’évolution des disciplines de référence

Aperçu du texte

Les sciences économiques et sociales (SES) partagent avec l’histoire un rare privilège parmi les disciplines scolaires en France : elles sont capables de faire la une de l’actualité médiatique sur une petite phrase concernant le contenu de leurs programmes. On peut modifier de fond en comble l’enseignement de la technologie, cela n’émeut pas grand monde. Mais que l’on touche à la place de l’histoire de France dans les enseignements de collège, ou que l’on parle d’étudier l’élasticité-prix en seconde, et l’on assiste à un redoutable débat sur les « principes », opposant les tenants des anciens et des nouveaux programmes. La polémique est très vive parmi les professeurs de SES depuis la publication des nouveaux programmes de première et terminale de la série économique et sociale (ES) en 2010-2011, que ce soit sur les listes de diffusion professionnelles, ou entre l’APSES, l’Associa...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Emmanuel Buisson-Fenet, « Les nouveaux programmes de sciences économiques et sociales : une remise en cause historique, mais de quoi au juste », Tracés. Revue de Sciences humaines [En ligne], #12 | 2012, mis en ligne le 29 octobre 2014, consulté le 24 avril 2014. URL : http://traces.revues.org/5519 ; DOI : 10.4000/traces.5519

Haut de page

Auteur

Emmanuel Buisson-Fenet

professeur en classes préparatoires au lycée du Parc (Lyon)

Haut de page

Droits d’auteur

© ENS Éditions

Haut de page