Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

29/2015
Convoquer les êtres collectifs

Bringing Collective Entities Back In
Sous la direction de Thomas Angeletti et Aurélien Berlan
Tracés n° 29
Informations sur cette image
208 p.
ISBN 978-2-84788-670-2

Dans quelles situations les individus se retrouvent-ils confrontés à des êtres, des institutions ou des systèmes qui les dépassent ? Comment y font-ils référence ? Quelles solutions théoriques les sciences sociales mobilisent-elles pour en parler ? Ce numéro regroupe des contributions empiriques et théoriques qui étudient les modes d’existence et d’apparition des êtres collectifs quand ils sont envisagés comme des vecteurs d’action. Une tension centrale traverse toutes les disciplines représentées : d’un côté, on se prémunit méthodologiquement contre toute substantialisation des êtres collectifs, de l’autre on va au-delà de cette précaution pour les faire agir. Cette tension est d’autant plus sensible que les sciences sociales n’ont aucunement le privilège de mobiliser des entités collectives : les personnes ordinaires ne cessent de les convoquer ou de les combattre. En étudiant des êtres aussi différents que le capitalisme, les marchés, l’État, les corps délibérants, l’Église, La Poste ou encore les Nicolotti dans la Venise du XVIIIe siècle, les articles, traductions et entretien présents dans ce numéro montrent la variété des manières de convoquer de telles entités.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro