Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

Droit et Société

Notice révisée le 21/12/2011
droit-et-societe
La revue Droit et Société a été créée en 1985 par un groupe de chercheurs et enseignants qui, venant de la philosophie, de la théorie et de la sociologie du droit et de l’État, pensaient opportun et utile d’offrir un espace régulier d’échanges sur le juridique dans ses différentes dimensions, pour des recherches et des analyses issues d’horizons disciplinaires divers et produites dans un cadre international avec le souci d’établir des ponts entre le travail de connaissance et l’action.
Quelque soixante-dix numéros déjà parus, une audience nationale et internationale, témoignent déjà de la valeur et de la pertinence de ce projet riche, dans l’intention qu’il porte et dans sa réalisation, d’un contenu et d’un esprit. Loin des querelles de chapelles, des affrontements ou des ignorances réciproques entre disciplines, il s’agit de rendre compte, de la façon la plus ouverte possible et la plus scientifiquement ordonnée, de la richesse des travaux et des réflexions de sciences sociales sur le droit et la justice tels qu’ils se développent en France et dans le monde.
Ce pari tenu depuis bientôt vingt-cinq ans paraît encore plus justifié actuellement. En effet, ce qu’on a pu appeler un phénomène de juridicisation et de judiciarisation replace la question du droit et de la justice au cœur des transformations de la société et du politique ainsi que le concevaient les grandes figures fondatrices des sciences sociales. C’est bien ce qui explique que ce ne soient plus seulement des spécialisations intradisciplinaires, comme par exemple la sociologie du droit, qui soient désormais concernées mais les disciplines de sciences sociales dans leur généralité : l’histoire, la philosophie, la sociologie, l’anthropologie, la science politique…
La revue Droit et Société s’inscrit dans cette évolution. Elle contribue à la promouvoir : par le traitement de ses Dossiers, par des présentations de Questions en débat et principalement celles qui concernent la justice, par la tenue d’une rubrique Études consacrée aux articles de recherche sur des sujets divers, par la tenue d’une abondante Chronique bibliographique portant sur un large éventail d’ouvrages.